Événements - Hors les murs - 2008/09 -

2008_12 / Erik Samakh et Simon Artignan, « Fragment d’un parcours amoureux »

Installation permanente d’œuvres sur les circulations douces de la Coulée verte à la Touche Annette, à Chantepie.

Qui n’a pas été ému, lors d’une chaude nuit d’été, par l’invitation à la pariade que jouent les lucioles. La femelle, trotte-menu des pelouses, se hisse au sommet le plus en vue, contorsionne le bas de son ventre luminescent, d’un côté, de l’autre, en rotation et fragmente sa lueur en éclairs rapides. Les yeux exagérés du mâle ne peuvent manquer ces « feux de l’amour ». Du haut de son vol nuptial, il rejoint ce phare pour concevoir autant d’œufs phosphorescents...
A l’instar des lucioles, les modules autonomes lumineux et solaires se déclenchent à la tombée du jour.


ESAAix - Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr