Étudiants - Archives des années précédentes - 2006/07 - 1° année (2006/7) - MÉMOIRES (1° année 2006/07) - LE BIHAN Amandine -

3- Photo / Web

- Web :

Durant ce court atelier avec Josué , nous avons tout d’abord étudié brièvement l’histoire d’internet . Au debut ce système était exclusivement réservé à l’armée puis il est peu à peu devenu accessible à tous.
Josué nous a expliqué ce qu’était le spip et l’open source , il s’agit d’une sorte de logiciel libre qui est géré par des bénévoles ou des administrateurs qui sélectionnent les articles intéressants à mettre en ligne tel que wikipédia par exemple.

Puis pour finir ; nous avons apris à utiliser les différentes bases techniques informatiques c’est à dire comment mettre en ligne des articles , des photos , du son ou de la vidéo.

- Photo :

Durant cet atelier photo avec Carlos , nous avions le choix de travailler avec le numérique ou bien en labo pour l’argentique.
Lors du stage initial j’avais pris soin de faire une partie de mes photographies en noir et blanc afin d’approcher cet atelier à notre retour car je n’avais jamais encore travaillé en chambre noire et j’étais très intéressée par le développement en argentique.
Nous avons commencé par décapsuler nos films dans le noir complet (ce qui ne fut pas très évident au début ) , puis nous les avons développés et enfin nous avons appris à tirer nos planches contacts.
Puis vint le tirage des photos , ce fut pour moi le meilleur moment de cet atelier .
J’ai pris un réel plaisir à sortir mes photos, à les voir apparaitre sous mes yeux , même si au début j’ai eu du mal à jouer avec le temps d’exposition , puis peu à peu j’ai commencé à comprendre comment ça marchait.

Je me suis amusée à jouer sur les temps d’expositions , les caches qui nous permettent d’obtenir des parties moins exposées donc plus claires et ainsi j’ai pu jongler avec les contrastes.
Par exemple , j’ai tiré la même photo quatre fois sur du grand format , en changeant à chaque fois le temps d’exposition , le résultat fut surprenant et trés intéressant car chaque photo devient unique lorsqu’on change les contrastes, c’est bien la même image mais tout est différent , chacune est habitée par une sensation , une émotion qui lui est propre .


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr