Événements - Expositions et Performances - Archives des années passées - 2015/16 -

Chroniques alexandrines
dans le cadres des Rencontres d’Averroès

Vernissage, mardi 27 octobre 2015 à 18h
Vitrine Espaceculture_Marseille

Depuis que François Lejault, vidéaste et enseignant à l’ESAAix, a lancé le projet collaboratif LaboFictions il y a six ans, nombreux sont les étudiants de l’arc méditerranéen qui ont participé aux ateliers croisés entre l’école supérieure d’art d’Aix-en-Provence et la Faculté des Beaux-Arts d’Alexandrie, Egypte. Une première expérience en 2013, puis Walkscape Alexandria en 2014 suivie d’Alexandria Futurescape en 2015 sont autant d’occasions de constituer un réseau autour de la pratique vidéo et des écoles d’art, de croiser les regards et favoriser le dialogue interculturel. Comme ce fut le cas déjà en 2011 et 2012 lorsque l’ESAAix a accueilli en résidence les artistes Younès Rahmoun de Tétouan et Salman Nawati de Gaza, ou encore de jeunes artistes égyptiennes formées à l’ESAAix comme Samar El Barawy, Nada Rezq...

Désormais titulaires du DNSEP - Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique, les jeunes artistes Trécy Afonso, Yohan Dumas, Emilie Marchand, Maelys Rebuttini, Marguerite Reinert, Masahiro Suzuki et Gaetan Trovato font acte de mémoire. Et relèvent le défi : produire une installation inédite qui tienne compte de la scène publique et du mouvement des passants devant la vitrine d’Espaceculture_Marseille !

Ce sera Chroniques Alexandrines. À la croisée de la vidéo, de l’architecture et de la performance, l’installation tient du journal de bord et du carnet de voyage, de l’album photographique et du documentaire. C’est un concentré de quatre années de mémoire vivante qui puise à la source de leur vécu, de leurs échanges avec les étudiants égyptiens, de leurs réalisations passées, et qui renaît grâce aux savoir-faire acquis et à leur imaginaire fécond. Car LaboFictions est un terrain fertile pour ces jeunes artistes qui se sont enrichis les uns les autres à travers la rencontre, l’expérimentation de terrains inconnus… au-delà même de l’apprentissage technique, du travail de repérage de lieux de tournage ou de sessions d’analyse de films. Grâce au dispositif mis en œuvre par François Lejault et Guillaume Stagnaro, artiste et enseignant en hypermédia, ils réinventent ensemble le réel, revisitent ce qui a été vécu et créent de nouvelles images. Des Chroniques Alexandrines d’hier et d’aujourd’hui peuplées des odeurs, des cris, des bruits, des hommes… tout ce qui construit la saveur de cette ville traversée, habitée, capté par la photo, la vidéo, le son, les textes et les dessins.

En résonance avec la vitrine :
Les 27, 28 et 29 novembre au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, temps fort [expositions, tables rondes, performances] sur l’expérience de coopération des écoles supérieures d’art d’Aix-en-Provence et Avignon avec la Faculté des Beaux Arts d’Alexandrie, en partenariat avec l’association Transverscité/Rami et le soutien de la Région PACA.

Chroniques alexandrines dans le cadres des Rencontres d’Averroès

Du 27 octobre au 15 novembre
Vernissage & performance, mardi 27 octobre à 18h
Vitrine Espaceculture_Marseille

Sous la direction artistique de François Lejault avec
les jeunes artistes : Trécy Afonso, Yohan Dumas, Emilie Marchand, Maëlys Rebuttini, Marguerite Reinert, Masahiro Suzuki & Gaëtan Trovato.



ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr