Programme Hypermédia 2009-10

mur communicant

Objectif

Construire des usages et oeuvres innovants sur un support multi-touch urbain, le «  mur communicant  ».

Contenu

Le mur communicant est un dispositif collectif d’exploration et de découverte. Il s’agit d’un grand écran interactif. Grace à son système de capture «  multi-touch  » on peut littéralement toucher l’image et en modifier ainsi son contenu. Le mur récolte des informations depuis de multiples sources (téléphone, Internet, capture vidéo, borne de saisie, etc) et les re-transforme en des visualisations tactiles. De cette façon le mur n’est pas hermétique ; au contraire il s’agit d’un carrefour d’informations, d’une carte temps-réel qui simplifie et rend tangible certaines informations et relations complexes (locales/globales) qui seraient trop difficiles à représenter sur l’espace réduit d’un ordinateur personnel ou d’un ordinateur de poche (smartphone). C’est un mur/écran urbain, qui crée des relations informationnelles adaptées à l’échelle du corps humain et qui relie des corps à leurs territoires.

Pendant l’année scolaire 2009-2010, trois workshops sont proposés autour de trois thèmes : mobilité (décembre), toucher (février), communication (mars). Des étudiants, chercheurs et artistes multimédia expérimenteront pendant cette période sur les contenus de ce nouveau type de support. A la suite des expérimentations, le mur sera construit dans sa forme définitive (été), avec des contenus adaptés (novembre), terminant avec une exposition (février/mars 2011) aux bibliothèques méjanes (Aix-en-Provence) et Alcazar (marseille). Divers suites du projet mP2013, divers festivals, etc. sont également envisagées, mais ne seront décidés qu’à la fin de la première année de développement du projet.

Partenaires du projet : Région PACA (financement) ; Seconde Nature (production) ; Atelier Hypermédia / École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence (rélisation) ; ZINC / La Friche (étude) ; Ville 2.0 / fiNG (expertise conseil) ; villes d’Aix-en-Provence et de marseille (soutien) ; Studio Lentigo / École Supérieure des Beaux-Arts marseille (expérimentation) ; École Spéciale d’Architecture, Paris (expérimentation) ; École National Supérieure des Arts Décoratives, Paris (expérimentation) ; media Design / Haute École d’Art et de Design Genève (expérimentation).

Références bibliographiques

- myron Krueger, « Videoplace », vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=dmmxVA5xhuo)
- « Jeff Han demos his breakthrough touchscreen », vidéo (http://www.ted.com/talks/redirect?key=j_han)
- « multitouch Cell », vidéo (http://www.multitou.ch/)
- « 8=8 », vidéo (http://www.youtube.com/watch?v=Z8yFAS2GQQ8)

- Douglas Edric Stanley, « mur Communicant », document PDF (http://www.abstractmachine.net/document/mur_communicant.pdf)




ESAAix - Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr