Études supérieures - Les enseignements - Plateforme Temps Réel - Atelier Hypermédia - Director / Shockwave -

director[11] = #asFFT

Objectif
Utiliser l’xtra asFFT de Antoine Schmitt pour capter les fréquences audio en temps réel.

Liste dynamiques
Ce cours utilise la notion de listes, traitées dans le chapitre 8 du cours d’introduction à la programmation. L’xtra asFFT est un des meilleurs exemples de l’usage des listes dans la programmation.

Xtra
Comme dans le cours sur TTC-Pro, nous allons utiliser un xtra, c’est-à-dire une extension à Director. Dans cet article, on utilisera l’xtra asFFT. Si vous n’avez pas cet xtra, il faut d’abord aller le chercher sur le site d’Antoine Schmitt. Antoine a créé cet xtra pour son propre travail, vous pouvez voir un exemple ici avant de le rendre publique.

Une fois que vous avez téléchargé l’xtra, copiez le fichier de l’xtra dans le sous-dossier xtras de dossier de Director. Il faut redémarrer Director pour que l’xtra soit ensuite disponible.

Créer le script animation
Un script animation, contrairement à un comportement, n’est associé à aucun Sprite : il fonctionne dans l’ensemble de l’animation, et en tâche de fond ou quand il est appelé par une autre partie de l’animation. Un script on startmovie ... end est appelé à chaque démarrage de l’animation, et son corollaire on stopmovie ... end est appellé à chaque arrêt de l’animation. C’est un endroit idéal pour allumer et éteindre l’entrée audio par le biais de asFFT.

Pour créer un script animation, cliquez dans une case vide, cliquez sur le bouton « script » dans la Barre d’outils (cf. illustration), et vérifiez que votre script est bel et bien un script « d’animation » en ouvrant l’Inspecteur de propriétés. Vous pouvez reconnaître un script « d’animation » par son icône dans la Distribution : il ressemble à un texte écrit sur une feuille libre avec une icône Director orange, alors qu’un comportement utilise l’icône d’un engrenage. Si votre script n’est pas un script d’animation, changer son état dans l’Inspecteur de propriétés. Notre animation ne marchera pas si ce n’est pas le cas.

Voici une illustration d’une autre animation qui montre la différence entre un script « animation » et un script « comportement ».

Les instructions d’animation s’applique à l’ensemble de l’animation, les instructions comportementales ne s’appliquent qu’aux Sprites.

Entrez les instructions suivantes dans le script animation.

Ces instructions ouvre l’xtra asFFT, et créer une liste avec 64 valeurs pour les fréquences.

Créez 64 Sprites
Créez un acteur, comme d’habitude un carré noir. Glissez-le une fois sur la Scène, créant une seule Sprite.

Ajoutez ensuite le comportement suivant qui cherche les fréquences de l’xtra asFFT et les applique sur le sprite, utilisant le numéro du sprite (me.spritenum) pour chercher la fréquence corréspondante dans la liste des fréquences.

Copiez ensuite le Sprite dans le Scénario 63 fois, profitant du fait que nous avons déjà associé le programme au Sprite avant de le copier.

Lancez l’animation, faites du bruit, regardez le résultat.


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr