Études supérieures - Les enseignements - Plateforme Temps Réel - Atelier Hypermédia - HTML / CSS -

web#03 { W3C : validator ; }

Juste avant de faire nos premières pages, habituons-nous à deux liens importants, qui nous guideront pour la suite.

Norme XHTmL 1.0

Le premier lien vient du W3C, le World Wide Web Consortium : la comité qui guide l’évolution du World Wide Web vers des normes ouvertes, et universelles. Sur la page suivante, le W3C donne des indications sur la création d’une page web respectant la norme ouverte XHTmL 1.0 :

http://www.la-grange.net/w3c/xhtml1/

Nous utiliserons cette page comme point de départ de notre travail, puisqu’il s’agit de la déscription d’une page web strictement conforme au standard XHTmL 1.0. Cette déscription est bien sûr traduite en langue française.

Notez la section 3.1.1 Documents strictemment conformes (ce lien vous aménerez directemment à cette section). Là-dedans nous trouvons le prototype d’une page web (« Voici un exemple de document XHTmL minimal »), que vous pouvez copier pour faire vos pages.

Si vous trouvez cette page trop complexe, voici une version légèrement modifiée de leur prototype :


<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!DOCTYPE html
    PUBLIC "-//W3C//DTD XHTmL 1.0 Strict//EN"
   "DTD/xhtml1-strict.dtd">
<html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" xml:lang="en" lang="en">

 <head>
   <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=UTF-8" />
   <title>Titre</title>
 </head>

 <body>

   <p>Un lien : <a href="http://www.ecole-art-aix.fr/rubrique.php3?id_rubrique=23">Cliquez ici</a>.</p>

 </body>

</html>

Vous pouvez copier cet exemple et le mettre dans votre editeur de texte préféré pour créer votre page web.

(Nous reviendrons sur ce texte pour donner plus d’explications sur la création de pages web)

Validations XHTmL 1.0

Une fois que nous avons créé notre page web, nous devons la valider auprès du W3C pour être sûr de ne pas avoir changé quelque chose qui transformerait notre page en une page non-conforme, et donc non compatible avec les navigateurs.

Voici le lien du service de validation du W3C. Il est gratuit, bien sûr, et totalement automatisé :

http://validator.w3.org/

Il nous donne une interface de validation directemment à l’intérieur d’une page web. Dans cette page, nous allons pouvoir télécharger notre fichier HTmL, et vérifier s’il est bon.

Si notre fichier HTmL est valide, c’est-à-dire qu’il respecte les normes proposées par le W3C, il nous affichera comme résultat une page qui ressemblera à celle-ci :

Résumé

Nous venons de voir le site du W3C, c’est-à-dire le World Wide Web Consortium. Sur le site du W3C, nous avons récupéré un fichier-type, qui nous permettra de créer des pages qui respectes les normes de lisibilité et d’accessabilité proposé par cet organisme. Nous avons ensuite regardé la page qui permettra de vérifier si notre fichier (après quelques changements, par exemple) est valide selon ces normes.

Armés de ces deux liens, nous sommes maintenants prêts à créer des pages web.


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr