Étudiants - Archives des années précédentes - 2006/07 - 1° année (2006/7) - MÉMOIRES (1° année 2006/07) - OUSTRY Grégoire -

Sérigraphie : Le photomontage à la Communiste

mon travail de sérigraphie explore la transposition d’un collage d’images sans relation à une image unie. Une transition doit s’opérer pour passer d’images à une autre avec cohérence. Comment créer une image à l’aide de photographies sans relation ? Sinon que leur seul point commun soit la surface papier.

Voici quelques points de réflexion :
- Des éléments ajoutés les uns avec les autres comme des petits détails de la vie.
- Garder une idée de direction visuelle
- On doit arriver à chatouiller l’interpellation du spectateur grâce à la composition du sujet choisi. Pour guider l’oeil, il faut trouver le neutre.
- mettre la composition en tant qu’élément individuel et qu’entité indépendante
- Raconter un message
- Rassembler les documents et les assembler avec intelligence et habileté
- Touver un équilibre entre masse et dessin
- Poser la question de la tromperie artistique

mon but est de créer des images à impact comme il l’a été fait par les communistes pour la propagande.

inspiré : Pierre Ponant, Rodtchenko, Warhol, Georgi Petrussov, Arkadi Schaiter, Dada, Jhon Heartfield.



La premiére étape est de selectionner des images de journaux, de magazines, de tarcks, et de les découper soigneusement.




Vient ensuite l’organisattion et le collage.










Pour finir, l’image est numérisée, imprimée sur des claques selon trois gammes de gris différents de manière à obtenir plusieurs contrastes.
Ces contrastes deviendront à la solarisation et à l’impression des aplats de couleur.


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr